Nucléaire

vendredi 17 juin 2011 par charentenature

Sortir du nucléaire Quelles alternatives ?

Changeons… mieux vivre avec moins d’énergie !

La sortie du nucléaire est possible avec :

· une politique d’économie d’énergie « la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas » ; · une diminution équitable de notre consommation d’énergie par un mode de calcul du prix du kWh différent (en établissant un tarif social pour les besoins de base et un tarif progressif pour le surplus de consommation) ; · une augmentation de l’efficacité énergétique ; · une relocalisation de la production, une diversification de nos sources d’énergies renouvelables suivant les régions, le développement de l’éolien, des énergies marines… · une démarche globale de sobriété et d’efficacité énergétique ( priorité à l’isolation ) sur les bâtiments existants avec la suppression du chauffage électrique et le recours aux énergies renouvelables pour la production d’eau chaude (ex le solaire thermique , la biomasse ) · la priorité à l’ installation de panneaux photovoltaïques sur les toits . · une démarche « maison passive » pour les bâtiments neufs · un accès à une information indépendante en temps réel pour tous : principalement sur le pilotage des réacteurs (incidents, accidents, paramètres divers…) sur le démantèlement des centrales et la gestion des déchets nucléaires ; · une forte baisse des exportations d’électricité ; · la réorientation des investissements publics de la recherche et développement du secteur nucléaire (civil et militaire ) vers celui des économies d’énergies et des énergies renouvelables.

Considérant :

· les risques croissants d’accidents majeurs dus au vieillissement des installations nucléaires, dus aux dérèglements climatiques (tempêtes, sécheresse) et aux séismes à venir , attentats ou catastrophes non prévues ; · les dangers que l’accumulation des déchets radioactifs fait courir aux générations présentes, mais surtout futures ; · les risques pour la santé liés à la pollution radioactive qui devient banale ; · le coût prohibitif de la filière nucléaire : construction, démantèlement et gestion des déchets pendant des millénaires ;

· la fin annoncée de la matière première uranium ; · la fausse indépendance énergétique : l’industrie nucléaire française importe tout l’uranium dont elle a besoin ; · le fait que l’extraction de l’uranium empoisonne la terre, l’eau et les aliments de pays comme le Niger ; · le fait que le nucléaire n’est pas une solution à long terme à l’effet de serre et au dérèglement climatique ; · le fait que le nucléaire civil favorise directement ou indirectement la prolifération et l’usage des armes nucléaires et radioactives, dont nous demandons l’abolition ; · l’opacité de la gestion du nucléaire par des agences hors contrôle démocratique ( ex :AREVA, TEPCO…) ; · les risques d’accidents, de sabotage… lors des transports maritimes ou terrestres imposés de plus en plus fréquemment aux populations riveraines.

Nous voulons :

· une prise de décision immédiate de sortie rapide du nucléaire ; · l’arrêt des centrales les plus anciennes et des constructions de nouvelles centrales type EPR ; · un plan précis pour la fermeture de tout le parc nucléaire, à mettre en place au niveau français et européen ; · l’arrêt des projets d’enfouissement irréversible des déchets radioactifs ; · l’arrêt de l’utilisation du plutonium (combustible MOX) ; · la fin des "subventions" abusives aux collectivités locales dont les territoires accueillent des sites nucléaires d’exploitation, de recherche ou de stockage de déchets ; · l’arrêt de la sous-traitance abusive de travaux en milieu radioactif à des entreprises extérieures à l’exploitant, à la recherche du moindre coût ; · le regroupement de la filière nucléaire concernant la recherche scientifique et médicale au sein d’un organisme international à vocation scientifique et à but non lucratif.

Position actée en Conseil d’Administration, le 17 juin 2011


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 854375

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Positions du C.A.   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License