Escapade botanique girondine

lundi 13 mai 2013 par charentenature

Samedi 30 mars 2013

Le temps franchement pluvieux et venteux de cette fin mars n’a pas découragé les huit participants charentais enthousiastes à l’idée de découvrir les tulipes de Gironde, du côté de Bourg et de Saint-Emilion.

Grâce à Danielle et Christian qui nous ont préparé cette sortie, nous sommes attendus le matin près de Bourg, Par Monsieur Moretto, propriétaire de vignes abritant une espèce méditerranéenne rare : la Tulipe de De l’Ecluse ou Tulipe de Perse.

Tulipe de De l'Ecluse

Tout en visitant la parcelle, Monsieur Moretto nous indique les différentes phases d’entretien de la vigne (sans désherbant ni engrais) permettant ainsi le maintien de cette station.

Malgré les gros nuages qui s’annoncent à l’horizon, nous décidons d’aller à Villeneuve sur la commune de Saint-Seurin. Un ami botaniste de Monsieur Moretto nous a indiqué une station d’anémones couronnées.

Avant Villeneuve, nous faisons un arrêt à Tayac pour admirer les tulipes sauvages qui peuplent les rangs de vignes. Quelques photographes téméraires essaient d’atteindre les "belles", mais sans grand succès ! Trop de vent… et la pluie arrive…

Nous n’aurons guère plus de chance en approchant les anémones couronnées, toutes penchées, et malmenées par les rafales de vent. Nous écourtons la visite à regret.

Etant attendus par Christian près de Saint-Emilion, nous reprenons la route sous une pluie battante. Nous apprécions l’accueil amical de celui-ci et la chaleur de la maison qui nous permet de prendre un pique-nique réconfortant suivi d’un dessert des plus goûteux offert par notre hôte.

En début d’après-midi, Christian, ayant rencontré le propriétaire auparavant, nous propose une visite au château Coutet, sur la commune de Saint-Emilion, pour y découvrir une autre tulipe méditerranéenne : la Tulipe précoce.

Tulipe précoce

Le temps s’améliore et nous permet de visiter plusieurs parcelles de vignes. Le propriétaire, comme Monsieur Moretto à Bourg, cultive ses vignes en préservant la tulipe. Nous visitons des vignes proches du domaine où celle-ci prolifère, puis au château Haut-Sarpe, où la plupart sont en fin de floraison.

Nous terminons par la visite des vignes du château Beauséjour, à Puisseguin où la tulipe sauvage est très présente, comme à Tayac le matin, mais… avec quelques rayons de soleil !

Tulipe sauvage

L’heure du retour en Charente est arrivée, nous nous quittons en remerciant Christian et Danielle de nous avoir fait découvrir les belles et rares tulipes de Gironde qui constituent un élément important du patrimoine botanique et paysager.

Nous remercions également les propriétaires pour leur accueil et leurs explications de culture en vue de la protection des tulipes.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 854625

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIVITES  Suivre la vie du site Activités naturalistes  Suivre la vie du site • Botanique   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License