Le Houx, ça pique mais encore !...

mardi 14 janvier 2014 par Monique BRUN (Bénévole)

Le houx (Ilex aquifolium) appelé aussi Bois franc, Gréou, Agriou, Housson, Commun holly, est un petit arbre ou un arbuste de 2 à 10m de hauteur, affectionnant les sous-bois (chênaies- charmaies), les lisières forestières et les haies, sur sols acides et frais, le plus souvent. Il peut vivre plus de trois cents ans.

Le houx avec ses fruits

Appartenant à la famille des Aquifoliacées, le houx commun est une espèce dioïque (fleurs femelles et mâles sur pieds différents, exceptionnellement, les deux types de fleurs pouvant être réunis sur le même pied).

Ses feuilles alternes, dentées, épineuses (ou entières à une seule épine terminale chez les vieux sujet), sont vert-foncé, luisantes sur la face inférieure, coriaces et persistantes.

Ses fleurs blanches, un peu rosées, s’épanouissent d’avril à juin, à l’aisselle des feuilles de l’année précédente. Celles-ci donnent des fruits (ou drupes) rouges, très décoratifs, sur les pieds femelles.

Le houx en fleurs

S’ils sont consommés et dispersés par les oiseaux (grives, merles et bouvreuils) passant l’hiver dans notre région, ils restent toxiques pour l’Homme.

Son bois, aussi dur que celui du buis, est très recherché en marqueterie, ébénisterie, tournerie. Les manches d’outil, les cannes, les aiguillons ainsi que les pièces des jeux d’échecs étaient souvent réalisées en bois de houx.

Traditionnellement, le houx, le gui et le sapin sont les éléments incontournables des décorations de Noël. De nombreuses croyances et légendes leur sont attribuées.

Cependant, une cueillette excessive du houx peut porter préjudice à cette espèce qui constitue un élément de biodiversité dans le paysage forestier. D’ailleurs, certains départements en limitent les prélèvements, voire le protègent.

Actuellement, dans les jardins, de nombreuses variétés horticoles de houx, peu exigeantes sur la qualité du sol, sont plantées pour le plus grand plaisir des abeilles et des oiseaux.

Sources et références :

- J.C Rameau - D. Manson - G. Dumé : Flore Forestière Française

- Alain Persuy : Guide des arbres et arbustes de France

- Tela botanica

Victor Hugo , dernière strophe de son poème « Demain dès l’aube »

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe

Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,

Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe

Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur."

Monique BRUN - Bénévole de la section "Botanique"


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 760287

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIVITES  Suivre la vie du site Activités naturalistes  Suivre la vie du site • Botanique  Suivre la vie du site Portrait nature   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License