MOTION 2018

mercredi 11 avril 2018 par charentenature

48ème Assemblée Générale - 31 mars 2018 - La Couronne

 {{"Ultra prévention déchets ménagers"

- Charente Nature participe activement au Comité départemental de coordination des actions de prévention, dit "Comité -20 % réunissant tous les acteurs de la prévention et de la gestion des déchets ménagers en Charente.

- Dans ce cadre, Charente Nature demande aux Collectivités en charge de la gestion des déchets ménagers, que dans chaque territoire, urbain et rural, soit créé un emploi d’animation/coordination de la Prévention. Son rôle : être médiateur entre les collectivités et les citoyens, en partenariat avec les associations locales, pour toutes les actions d"éducation à la prévention (achat responsable, tri, réutilisation, réparation, broyage, compostage…).

- Ces emplois seraient financés par les économies faites sur les outils de traitement dont on aura évité l’investissement.

Motion adoptée par 189 voix sur 190

1 abstention

 "Transition agroécologique : un manque d'ambition"

- C’est sans surprise que Charente Nature a pris connaissance des résultats des études qui révèlent que "les oiseaux des campagnes françaises disparaissent à une vitesse vertigineuse [1]". En effet, depuis vingt ans nos bénévoles et nos salariés participent activement au Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) et ont alerté sur une situation qu’ils voyaient se dégrader année après année.

- L’association Charente Nature partage l’analyse selon laquelle, "cette disparition massive observée à différentes échelles est concomitante à l’intensification des pratiques agricoles ces 3 dernières années", et constate que ces indicateurs de biodiversité viennent s’ajouter aux alertes récurrentes dans de nombreux autres domaines liés à l’agriculture. Sans être exhaustif, citons : le changement climatique, la santé, l’alimentation, l’eau, les sols, l’autonomie des exploitations agricoles, la reconnaissance et la juste rémunération des agriculteurs.

Aussi, réunis en Assemblée Générale le 31 mars 2018, les adhérents de Charente Nature déplorent le manque d’ambition et de vision prospective du premier chantier des Etats généraux de l’alimentation. En effet, les contenus des quinze plans de filière manquent de la nécessaire transversalité de toute transition agroécologique, les objectifs ne sont pas clairement définis, ils ne sont pas chiffrés et les échéances sont absentes.

Mention adressée à :

Monsieur Nicolas HULOT, Ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire,

Monsieur TRAVERT, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation,

Copie à Monsieur Pierre N’GAHANE, Préfet de la Charente.

1-Communiqué de presse du CNRS et du Muséum naturel, du 20 mars 2018 intitulé : "Le printemps 2018 s’annonce silencieux dans les campagnes françaises".

Motion adoptée par 188 voix

2 abstentions

[1] 1


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 811065

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Motions   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License