MOTIONS 2016

mardi 10 mai 2016 par charentenature

46ème Assemblée Générale - 30 avril 2016 - Barbezieux

Des haies plus que jamais menacées (votée à l’unanimité par 174 voix)

Depuis plusieurs mois, nous observons une recrudescence des arrachages de haies en Charente et plus particulièrement dans le bocage de Charente limousine. Des parcelles traditionnellement destinées à l’élevage sont reconverties en cultures céréalières au prix de la destruction de kilomètres de haies. Pourtant, la mise en œuvre de la nouvelle PAC avait pu faire naître quelque espoir : on l’annonçait teintée d’un verdissement jusqu’alors inégalé. Or la réalité se révèle tout autre, et dans les détails du texte de la PAC et surtout sur le terrain ! De telles contradictions expliquent l’incompréhension d’un nombre croissant de citoyens qui dénoncent la suppression d’un maillage de haies qui, en plus de constituer un élément essentiel du paysage, jouait un rôle écologique fondamental.

Réunis en Assemblée Générale à Barbezieux ce 30 avril 2016, les adhérents de Charente Nature demandent une rencontre avec leurs députés et sénateurs afin de les alerter sur cette grave question. L’association rendra compte auprès de ses adhérents et des charentais.

Sacs plastiques (votée à l’unanimité par 174 voix)

Après des reports successifs, nous nous réjouissons de l’interdiction des sacs en matières plastiques à usage unique destinés à l’emballage de marchandises au point de vente, autres que les sacs de caisse déjà interdits. Cette interdiction entre en vigueur le 1er juillet 2016 et concerne tous les commerces.

Réunis en Assemblée Générale à Barbezieux ce 30 avril 2016, les adhérents de Charente Nature comptent sur le civisme de tous les commerçants, du plus gros au plus petit, et de tous les Charentais(e)s pour, non seulement appliquer la loi, mais pour en faire un message positif d’économie, de citoyenneté et de respect de la planète.

Charente Nature sera très attentive à ce que cette loi contribue à faire de la Charente un territoire exemplaire. L’usine de traitement des déchets la plus grande et la moins chère sera une usine de réduction à la source, faite des bras et des cerveaux des 350 000 charentais(e)s.

TAFTA… un Grand Marché de dupe ! (votée à l’unanimité moins 2 abstentions, 172 voix)

Le TAFTA (Transatlantic Free Trade and Area) est un fleuron de la libéralisation débridée dans le cadre d’un Grand Marché Transatlantique États-Unis - Europe pour le commerce et l’industrie, grand marché qui se prépare à l’insu de tous les citoyens européens. Ce traité permettrait, entre autres, aux entreprises privées d’attaquer les états qui s’opposeraient à cette libéralisation, par exemple, sur les OGM. Pour l’avenir des générations futures, pour préserver et transmettre les acquis environnementaux, sociaux et autres, « arrachés » de haute lutte par les générations qui nous ont précédés, nous proposons de nous opposer au Grand Marché Transatlantique (GMT / TAFTA).

Réunis en Assemblée Générale à Barbezieux ce 30 avril 2016, les adhérents de Charente Nature demandent aux Députés Européens et au Président de la République Française de s’opposer à la signature d’un tel traité et de tenir les citoyens informés de ses enjeux en obtenant des informations sur la réalité des négociations en cours. Les adhérents demandent également aux communes de Charente qui ne l’ont pas encore fait, de se déclarer « Hors Tafta ».


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 828579

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Motions   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License