Mesures de protection du Vison d’Europe - Arrêté ministériel 2014 sur les nuisibles

samedi 10 mai 2014 par charentenature

Un nouvel arrêté ministériel annuel classant des espèces indigènes comme nuisibles est paru le 24 mars 2014 au Journal Officiel.

Cela concerne le Ragondin, le Chien viverrin, le Vison d’Amérique, le Raton laveur, le Rat musqué et la Bernache du canada. Les modalités de piégeage et de tirs y sont décrites pour ces espèces. On y trouve également des mesures de protections spécifiques pour le Vison d’Europe, la Loutre d’Europe et le Castor d’Eurasie.

La destruction à tir du Vison d’Amérique est interdite dans les 11 départements où le Vison d’Europe est présent (aire de répartition de ce dernier d’après le PNA). La Charente est donc concernée. L’utilisation des cages pièges autres que celles de catégorie 1 et ce, aux abords des cours d’eaux et bras morts, marais, canaux, plans d’eau et étangs jusqu’à la distance de 200 mètres de la rive est également prohibée.

De plus, les cages pièges disposées aux abords des milieux cités ci-dessus devront être équipées de trappes ouvertes d’avril à juillet inclus afin de permettre aux femelles vison d’Europe de s’échapper. Cage-piège de catégorie1©adpag

On constate deux modifications par rapport à l’arrêté de l’an dernier :

- Le putois n’étant en effet plus classée nuisible jusqu’en 2015, l’interdiction de tir, pour risque de confusion, a été retirée.
- Sur certains départements (la Vendée, les Deux Sèvres et les Hautes Pyrénées) seuls quelques cantons sont concernés par ces dispositifs spécifiques. Ces départements étant en limite d’aire de répartition de l’espèce au regard du PNA, cela ne justifierait pas d’après le Ministère une interdiction sur l’ensemble de ces départements.

Sur l’ensemble du territoire français, l’usage des pièges de catégories 2 et 5 est interdit sur les abords des cours d’eaux et bras morts, marais, canaux, plans d’eaux et étangs, jusqu’à 200 mètres de la rive, exception faite du piège à œuf placé dans une enceinte munie d’une entrée de onze centimètres par onze centimètres, dans les secteurs, où la présence de la Loutre d’Europe et/ou du Castor d’Eurasie est avérée.

Toutefois les pièges à œuf sont également interdit sur le périmètre définit ci-dessus du Vison d’Europe, sur les milieux cités dans le paragraphe précédent, jusqu’à 200 mètres de la rive.

lien vers l’arrêté officiel


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 780835

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIVITES  Suivre la vie du site Activités naturalistes  Suivre la vie du site • Faune  Suivre la vie du site Mammalogie   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License