Motion "Néonicotinoïdes"

jeudi 30 avril 2015 par charentenature

- Considérant que la nocivité des pesticides néonicotinoïdes, insecticides utilisés couramment en enrobage des semences, n’est plus à démontrer en termes de toxicité, de destruction des abeilles et d’autres insectes pollinisateurs, de la faune auxiliaire du sol, de leur grande rémanence, et que ces molécules sont mises en cause par les apiculteurs car elles contribuent à l’effondrement des colonies d’abeilles.

- Considérant que la Commission Européenne n’a suspendu que trois de ces insecticides en 2013, et que l’Assemblée Nationale vient d’en voter l’interdiction, à compter de janvier 2016, mais en sachant que ce vote s’oppose à celui du Sénat en première lecture et à la position du gouvernement, et donc que l’acceptation définitive du texte est loin d’être assurée.

- Considérant que, même ce vote devenu définitif, il resterait encore en circulation quatre pesticides néonicotinoïdes tout aussi dangereux.

- Considérant par ailleurs l’échec manifeste du plan Ecophyto 2008-2018.

L’Assemblée générale de Charente Nature, réunie le 18 avril 2015, demande l’interdiction immédiate de la vente et de l’utilisation, agricole et non agricole, de tous les pesticides néonicotinoïdes.

Cette est destinée au
-  Président de la République
-  Président de l’Assemblée Nationale
-  Président du Sénat
-  Président du Conseil Economique, Social & Environnemental (CESE)
-  Préfet de Région
-  Président de Région
-  Président du département

Motion adoptée à l’unanimité par les 172 adhérents présents ou représentés lors de l’Assemblée Générale du 18 mars 2015 à Saint-Projet


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 773117

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Motions   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License