PRIX AMANITE PHALLOIDE 2019

vendredi 10 mai 2019 par charentenature

A Bernard BREUIL,

Président en exercice du CETA-TCSO

(Centre d’Etudes Techniques Apicoles des Territoires de Charente et du Sud-Ouest),
- Pour avoir affirmé le 23 mars 2019, dans son rapport moral, que les pesticides agricoles sont dénués d’effets notables sur la santé des abeilles. Cette proclamation à l’égard de leurs conséquences délétères avérées sur tous les êtres vivants n’est étayée par aucune référence scientifique de sa part, contrairement aux expertises menées contradictoirement par les plus hautes instances de santé publique dans le monde (OMS, INSERM…) sur leurs caractères cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques…

A Messieurs Loïc et Yann BELLET, pisciculteurs à Touvre,
- Condamnés par la justice le 9 juillet 2018 pour avoir sciemment empoisonné une quinzaine de Hérons cendrés au voisinage de leurs bassins de salmoniculture. Des moyens légaux de protection des bassins en béton auraient dû être installés s’ils s’avéraient nécessaires.

A Messieurs Antoine et Guy JOSLET, gérants du groupement forestier de "Champ Laurier" à Roumazières-Loubert,
- Pour laisser perdurer sur leur propriété une vaste décharge sauvage dans une ancienne carrière. Son ampleur est telle qu’elle atteint le lit majeur de la Charente au lieu-dit Villars de Loubert, à moins de 50 mètres de la rive du fleuve.

Prix Amanite phalloïde décerné à Bernard Breuil, Président en exercice du CETA-TCSO par 96 voix sur 200 contre 75 voix à Messieurs Antoine et Guy Joslet et 29 voix à Messieurs Loïc et Yann Bellet, pisciculteur à Touvre


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 912000

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Prix Gelée royale et Amanite phalloïde   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License