PRIX AMANITE PHALLOIDE 2021

dimanche 14 novembre 2021 par charentenature

51ème Assemblée Générale - Ruffec

Prix Amanite Phalloïde 2021

A RTE

Charente Nature, consciente des nécessités d’entretien sous les lignes électriques gérées par RTE (Réseau de Transport d’Electricité) pour des raisons de maintenance et de sécurité, s’étonne de la persistance du broyage systématique de la végétation au mois de mai 2021 sur plusieurs communes de Charente.

Ces faits accomplis à cette époque de l’année condamnent de nombreux individus d’espèces animales et végétales alors qu’est constaté l’effondrement de la biodiversité dans tous les milieux et habitats.

Charente Nature dénonce ces travaux décidés par RTE en contradiction avec les préconisations scientifiques pour l’adoption de bonnes pratiques respectueuses du développement biologique des espèces non domestiques de la faune et de la flore.

A l’Union Européenne

dont « les politiques n’ont pas permis de réduire suffisamment l’impact de l’agriculture sur les ressources en eau ». C’est ce que la cour des comptes européenne écrit dans son rapport « La politique agricole commune et l’utilisation durable de l’eau dans l’agriculture ». Le développement des cultures irriguées est ainsi encouragé.

Le projet de création des bassines de l’Aume-Couture est un exemple concret de cette vision irresponsable de l’avenir, car les aides accordées à la création de ces réserves bloquent le passage vers un nouveau modèle agricole responsable, économe en eau et capable de s’adapter au choc du changement climatique

A l’affairiste Richard Martin et consort

promoteurs d’un « aérovillage » à Chalais qui consistera à édifier dans un lotissement trente habitations pavillonnaires, assorties d’autant de garages à avions personnels, à proximité de la piste de l’aérodrome existant. Les entichés d’aviation individuelle développeront une activité récréative bruyante, polluante, sans lien avec le tissu social local et au mépris des riverains soumis aux nuisances d’un loisir en contradiction avec les objectifs de préservation des espaces naturels et agricoles qui s’en trouveront artificialisés sur 15 ha.

L’illusion d’un développement économique local a été vendue aux élus. Bel exemple d’étalement urbain au prix d’un montage financier particulièrement opaque.

Le Prix Amanite Phalloïde a été voté par 71 voix à l’Union Européenne contre 50 voix à l’affairiste Richard Martin et Consort, contre 16 voix à RTE par les les 137 adhérents présents ou représentés pendant l’Assemblée Générale du 9 octobre 2021 - Ruffec


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 1099307

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site VIE DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Assemblée Générale   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License