Photos du mois de Juillet 2015

samedi 4 juillet 2015 par WOLF Didier (Bénévole)

Anax empereur (Anax imperator) : Son nom d’espèce "empereur" vient du fait qu’il s’agit d’une de nos plus grandes libellules. C’est une espèce très commune car elle s’adapte à toutes sortes de points d’eau, pourvu qu’ils soient ensoleillés. Il s’agit ici d’une "vieille" femelle en train de pondre dans un végétal en décomposition sur l’eau. Contrairement à de nombreuses espèces de libellules, la femelle n’est pas "surveillée" par le mâle durant la ponte.

Calopteryx vierge (Calopteryx virgo) : En Charente, cette espèce est plus méridionale et moins commune que l’espèce proche Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens). On la distingue de cette dernière par les reflets métalliques bleu-cobalt qui s’étendent jusqu’au bout des ailes.

Carte géographique (Araschnia levana) : Chaque été, plusieurs générations de papillons se succèdent. Fait exceptionnel chez cette espèce : la première et la seconde génération ne présentent ni les mêmes dessins, ni les mêmes couleurs. Alors que la première génération est à dominante orange et noire, il s’agit ici d’une deuxième génération, plutôt précoce cette année.

Libellule à quatre taches (Libellula quadrimaculata) : Fréquente différents habitats : les mares, les étangs, les marais, les prairies humides et même les anciennes salines. Elle peut être observée du début avril jusqu’en août. Commune en Poitou-Charentes, la préservation des zones humides est cependant primordiale pour cette espèce. (Libellules du Poitou-Charentes- Poitou-Charentes Nature).

Azuré du trèfle (Everes argiades) (Pallas, 1771) : Fréquente les prairies humides et mésophiles, les marais, les landes à bruyères et les champs de trèfle. Ses plantes hôtes sont les trèfles, le lotier corniculé, les luzernes. Les imagos volent d’avril à octobre, en 2 voire 3 générations dans le sud de la France. La régression des prairies naturelles et des cultures de trèfles entraine, de fait, celle de ce petit lycène.

Trèfle étalé (Trifolium patens) (Schreb) : De la famille des Fabacées croît dans les prairies humides et les milieux frais. Peu commun en Poitou-Charentes, il figure sur la liste rouge de la flore menacée.

Demi-deuil (Melanargia galathea) : Ce nymphalidé est très commun en Charente. Visible de mi-mai à mi-septembre, fréquente les prairies maigres et les pelouses.

Epipactis helléborine (Epipactis helleborine) : Cette orchidée haute et robuste présente une grande variabilité dans sa morphologie. Son inflorescence dense s’épanouit de mi-juin à mi-juillet et peut porter une centaine de fleurs dont la palette va du vert jaunâtre au pourpre. Préfère la mi-ombre des bois clairs et des lisières sur des terrains à tendance thermophile.

Guêpier d’Europe (Merops apiaster) : Ce visiteur d’été, mangeur d’abeilles, est fréquemment présent en Charente, après avoir hiverné dans le sud de l’Afrique. Assez craintif, si le site n’est pas trop perturbé il peut lui être fidèle comme à Rancogne où un couple cette année y a installé son terrier.

Torcol fourmilier (Jynx torquilla) : Ce picidé fréquente les régions cultivées avec vergers, prés, bois clairs, entrecoupés de champs, bosquets de feuillus. Visiteur d’été il hiverne en Afrique. Comme son nom l’indique il se nourrit essentiellement de fourmis et niche dans les cavités d’arbre ou les nichoirs. Un grand merci à Alain SCHOENZETTER qui a la chance de le voir nicher régulièrement dans ses nichoirs.

Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) : Appartenant à la famille des Laniidés est assez rare en région Poitou-Charentes. Niche en général dans un arbuste le plus souvent épineux dans les milieux ouverts et ensoleillés à végétation rase avec buissons épars, prairies de fauche ou pâturées. Également landes, friches et parfois talus ou champs cultivés avec buissons à proximité. Oiseau migrateur les premiers individus peuvent être observés dès fin avril. La présence d’un mâle fin mai est un bon indice d’un probable couple nicheur, à confirmer ultérieurement par la présence de jeunes. Les départs vers les lieux d’hivernage débutent dès juillet et battent leur plein jusqu’à la mi août. SOURCE : "le livre rouge des oiseux nicheurs du Poitou-Charentes"


Portfolio

Anax empereur, 08_06_2015_06_08, Pillac, Fabrice CADILLON Anax empereur, 08_06_2015_06_08, Pillac, Fabrice CADILLON Anax empereur, 08_06_2015_06_08, Pillac, Fabrice CADILLON Anax empereur, 21_06_2015, La Rochefoucauld, Didier WOLF Anax empereur, 21_06_2015, La Rochefoucauld, Didier WOLF Calopteryx vierge, 07_06_2015, Péreuil, Fabrice CADILLON Carte géographique, 17_06_2015, Péreuil, Fabrice CADILLON Libellule à quatre taches, 02_06_2015, Montrollet, Albert & Monique (...) Azuré du trèfle, 28_06_2015, Esse, Albert & Monique BRUN Trèfle étalé, 27_05_2015, Ecuras, Albert & Monique BRUN Demi-deuil, 24_06_2015, Forêt de La Braconne, Didier WOLF Epipactis helléborine, 21_06_2015, Anais, bois de Puyfrançais, Didier (...) Guêpier d'Europe, 23_06_2015, Rancogne, Didier WOLF Guêpier d'Europe, 23_06_2015, Rancogne, Didier WOLF Torcol fourmilier, 25_06_2015, Saint-Brice, Didier WOLF Torcol fourmilier, 25_06_2015, Saint-Brice, Didier WOLF Torcol fourmilier, 25_06_2015, Saint-Brice, Didier WOLF Pie-grièche écorcheur, 06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Danièle (...) Pie-grièche écorcheur, 21_06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Didier (...) Pie-grièche écorcheur, 21_06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Didier (...) Pie-grièche écorcheur, 23_06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Didier (...) Pie-grièche écorcheur, 23_06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Didier (...) Pie-grièche écorcheur, 21_06_2015, Agris, Vieilles Vaures, Didier (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 861050

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos du mois   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License