Photos du mois de juin 2015

lundi 8 juin 2015 par WOLF Didier (Bénévole)

Mélitée du plantain (Melitaea cinxia) : Ce papillon commun et largement répandu est peu exigeant quant à son biotope puisqu’il fréquente tous les milieux herbus jusqu’à 2000 m d’altitude. Pourtant il connaît une nette régression ces dernières années, au point d’être classé sur la liste des espèces protégées en Ile de France.

Mégère (Lasiommata megera) : Aussi appelé Satyre, ce papillon aime se réchauffer au soleil ce qui permet de l’admirer de près. Lorsqu’il se sent menacé, il replie ses ailes, dévoilant ainsi une livrée cryptique qui le camoufle d’éventuels prédateurs.

Piéride de la Moutarde (Leptidea sinapis) : Bien que les différentes espèces de piérides soient parfois difficiles à distinguer les unes des autres, cette espèce se reconnaît à sa longue aile antérieure arrondie et à son vol, lent et faible par rapport aux autres piérides.

Nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula) : Ce petit zygoptère très coloré est une des premières libellules à émerger au printemps. Cette espèce a une préférence pour les eaux stagnantes ou peu courantes.

Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus) : Bien que sa femelle soit très semblable à celle du Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros), il est impossible de confondre ce mâle avec une autre espèce pour peu qu’on puisse l’observer dans de bonnes conditions. C’est le cas durant la période du nourrissage des petits, où il a l’habitude de venir se poser toujours sur les mêmes perchoirs avant de rejoindre le nid. Cet oiseau occupe très volontiers les nichoirs spécifiques qu’on peut lui mettre à disposition.

Sabline des Montagnes (Arenaria montana) : Contrairement à la Sabline des Chaumes (Arenaria controversa) que l’on trouve fleurie au printemps sur les pelouses calcaires rases (Meulières de Claix par exemple), la Sabline des Montagnes pousse sur les terrains sablo-argileux (comme ici à Boisbreteau) et possède des fleurs deux fois plus grandes.

Doronic à feuilles cordées (Doronicum pardalianches) : Est une belle espèce vivace qui pousse dans les sous-bois frais, pentus et ombragés. Cette astéracée fleurit de mai à juin et reste très localisée en Charente. Elle est protégée régionalement.

Linaigrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium) : Est une plante appartenant à la famille des Cypéracées. Eriophorum provient du grec erios, « laine », et phérô, « je porte », à cause des houppes laineuses portées par les plantes en fruits. Elle pousse dans les landes, les prairies acides tourbeuses, les tourbières ou les bas-marais à sphaignes. Quelques stations subsistent en Charente.

Cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii) : Est une libellule qui fréquente essentiellement les ruisseaux et les rivières. Après avoir passé 2 à 4 années à l’état de larve, les premiers cordulégastres apparaissent fin mai et volent jusqu’à la fin de l’été. Cette belle et puissante espèce (une de nos plus grandes libellules) peut capturer des proies de grande taille.


Portfolio

Mélitée du Plantain, 07_05_2015, Guizengeard, Fabrice CADILLON Mégère, 10_05_2015, Péreuil, Fabrice CADILLON Mégère, 10_05_2015, Péreuil, Fabrice CADILLON Piérides de la Moutarde, 07_05_2015, Guizengeard, Fabrice CADILLON Nymphe au corps de feu, 07_05_2015, Guizengeard, Fabrice CADILLON Rougequeue à front blanc, 28_05_2015, Péreuil, Fabrice CADILLON Sabline des montagnes, 10_05_2015, Boisbreteau, Fabrice CADILLON Doronic tue-panthère, 22_05_2015, Eymouthiers, Albert & Monique (...) Doronic tue-panthère, 22_05_2015, Eymouthiers, Albert & Monique (...) Linaigrette à feuilles étroites, 19_05_2015, Rouzèdes, Albert & Monique (...) Linaigrette à feuilles étroites, 19_05_2015, Rouzèdes, Albert & Monique (...) Cordulégastre annelé, 19_05_2015, Rouzèdes, Albert & Monique (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 796031

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos du mois   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License