Photovoltaïque

vendredi 15 octobre 2010 par charentenature

Préambule :

Le développement des Energies Renouvelables doit être associé à :

· une politique d’économie et de diminution équitable de notre consommation d’énergie ;

· une relocalisation de la production par diversification de nos sources d’énergies ;

· une démarche d’isolation sur le bâti ancien et une démarche de "maison passive" sur le neuf ;

· une réflexion locale et une concertation de tous les acteurs concernés pour les installations non domestiques ;

· une information indépendante pour tous, principalement sur les critères de production locale pour les panneaux, les critères de prix, les critères de recyclage ;

· une étude d’impact et un suivi écologique, notamment sur l’entomofaune et les micro-organismes.

Dans ce cadre, les priorités dans le domaine solaire seraient :

· le solaire thermique ;

· le solaire photovoltaïque sur les toits déjà existants, la surface existante étant suffisante pour satisfaire l’ensemble des besoins ;

· l’autonomie énergétique des exploitations agricoles, des sites industriels et artisanaux (autoconsommation).

Les centrales sur des sols déjà artificialisés (zones industrielles, parkings, aires d’autoroutes, centres d’enfouissement technique, carrières…) peuvent être envisagées.

Charente Nature émet de très fortes réserves pour les installations photovoltaïques au sol, cela accroît l’artificialisation, avec perte de biodiversité.

Position actée en Conseil d’Administration, le 15 octobre 2010


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 871697

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site POSITIONS DE L’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Positions du C.A.   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License