Une certification plus ambitieuse pour protéger les forêts et la biodiversité

jeudi 3 juillet 2008 par Maxime BLANCHET (Administrateur)

L’enjeu premier de la certification est d’informer le consommateur sur les conditions de production du bois qu’il consomme (bois brut destiné au chauffage, bois de construction, parquet, lambris, meubles, objets de décoration en bois et même papier), mais elle doit surtout garantir que la gestion pratiquée prend en compte les trois piliers du développement durable (ou soutenable) : économique, écologique et social et qu’ainsi elle n’est dommageable ni à l’environnement ni à la biodiversité.

La certification forestière atteste des efforts de gestion consentis volontairement par les propriétaires et les exploitants forestiers, au-delà de ceux qui leur sont imposés par la réglementation. Pour qu’un bois ou un produit dérivé soit certifié, il faut non seulement que la forêt dont il est issu soit certifiée, mais aussi que chaque intervenant dans la chaîne de production et de distribution soit contrôlé et certifié. En France, deux labels font référence : PEFC et FSC.

Le label FSC

FSC (Forest Stewardship Council, ou Conseil de bonne gestion des forêts) a été créé en 1993 et concerne 117 millions d’hectares à travers le monde (82 pays) et 15 000 entreprises.

Le label PEFC

PEFC (Program of the Endorsement of Forest Certification schemes ou Programme de reconnaissance des certifications forestières) a été créé en 1999 et concerne 180 millions d’hectares de forêts dans une trentaine de pays du monde, dont 5 millions en France.

Au 31 mars 2010, 104 entreprises et 60 380 ha (652 propriétaires) sont labellisés en Poitou-Charentes. PEFC se définit sur trois niveaux : international, national et régional. Chaque association nationale, où sont représentés les producteurs de bois, les transformateurs et les utilisateurs, définit le référentiel à appliquer au niveau du pays.

Depuis la création du label, FNE (France Nature Environnement) est très impliquée dans l’élaboration et l’application de ce référentiel et participe donc très activement au processus de révision des standards en cours au sein d’un forum national qui doit fixer les nouvelles exigences de certification de la gestion forestière durable pour la période 2011-2016. Les nouveaux standards devaient être arrêtés le 22 juin, s’il y a consensus entre les différentes structures, avant d’être soumis à consultation publique. FNE présentera de nombreux amendements.

S’accorder sur le maintien au sol de petits rémanents d’exploitation et de bois morts pour garantir la richesse biologique des sols, sur la mise en place de zones de diversification écologique, sur le respect de la faune par des périodes d’intervention et d’entretien adaptées à la biologie des espèces, sur le maintien des sous-étages et la complexification de la structure et de la composition des peuplements, sur la mise en place de lisières étagées, sur la gestion différenciée des milieux associés, notamment humides, sur des clauses de gestion spécifique pour les forêts situées en zones de pentes supérieures à 30 % et 45 %, sur l’interdiction de tout traitement chimique, sur l’absence d’OGM, sont autant de points essentiels que FNE soutiendra haut et fort à ce forum du 22 juin, par l’intermédiaire de François Lefèvre, responsable du réseau Forêts au sein de la fédération nationale des associations de protection de la nature et de l’environnement . Jusqu’à présent, à la lumière des précédentes réunions, la frilosité des acteurs forestiers en matière d’environnement et de biodiversité laisse craindre que nombre des propositions de FNE ne feront pas l’objet d’un consensus. Il est donc important que chacun(e) choisisse l’opportunité de la consultation publique qui se déroulera du 15 juillet au 15 septembre pour appuyer les propositions essentielles pour une réelle protection des forêts et de la biodiversité. Pour participer à cette consultation , se connecter au site http://www.pefc-France.org/

Maxime BLANCHET - Administrateur de Charente Nature, Responsable de la commission "Espaces boisés"

Article extrait de la revue Charente Nature n° 278-279 - Juillet-juillet 2010


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 862909

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIVITES  Suivre la vie du site Activités environnementales  Suivre la vie du site • Espaces boisés - Paysages   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License